Définition

 

En quelques mots…

La Sophrologie est née en 1960 par son père fondateur Alfonso CAYCEDO, Médecin Neuropsychiatre.

C’est une méthode visant à associer la respiration, la décontraction musculaire, la visualisation d’images positives/la pensée positive.

Il n’est pas nécessaire d’être sportif pour pratiquer de la Sophrologie. Les exercices sont très doux et bienveillants.

“La Sophrologie, c’est avant tout s’accorder une heure de son temps rien que pour soi” pour :

◊ Apprendre à respirer,

◊ Apprendre à se détendre,

◊ Mieux gérer les maux de la vie quotidienne (difficultés respiratoires, stress, anxiété, douleurs, crises d’angoisse, troubles du sommeil, troubles de la mémoire, phobies) afin de vivre cet état de bien-être absolu par la Sophrologie,

S’adapter au manque ou à l’absence d’un être (déménagement, rupture, séparation, changement de travail, départ d’un enfant de la maison, espoir déçu, renoncement, perte de la santé, annonce d’une maladie grave, deuil)

Compléter un traitement médical dans le cadre de pathologies diverses (fibromyalgie, algodystrophie, troubles alimentaires, gestion du poids, acouphènes, soutien dans le cadre de l’anorexie ou de la boulimie, dépendance à l’alcool, l’arrêt du tabac, la dépression, les suivis psychologiques, les cancers, les difficultés respiratoires),

Faire le vide en soi pour se retrouver en profondeur, se recentrer,

Faire le plein d’énergie positive pour voir la vie autrement et plus sereinement,

Développer ses capacités, ses potentiels,

Faciliter la prise de décision en développant son assurance et sa confiance en soi

◊◊◊◊♦♦◊◊◊◊

La Sophrologie est utile partout où le stress et l’anxiété peuvent aggraver une situation de la vie quotidienne.

« C’est donc un temps pour vous, pour vous faire du bien, vous relâcher. Sachez profiter d’une heure de Sophrologie rien que pour vous ! »