Deuil Périnatal

LE DEUIL PERINATAL

Perdre un bébé à tout stade est une expérience dévastatrice
Chacun fait face au chagrin à sa manière, selon sa personnalité, sa sensibilité, son vécu personnel et familial (le poids de la famille)
Les étapes de la peine, du deuil et de l’acceptation peuvent être longues et passent par : le choc, l’incrédulité, l’anesthésie des émotions, la confusion, la culpabilité, parfois le refus, puis la colère, le désespoir, le déni.
Puis le chagrin devient tristesse profonde qui se transforme plus tard en sentiment de deuil puis résignation et acceptation
La douleur émotionnelle sera toujours là mais sera mieux gérée. Grand besoin de soutien, d’écoute qui peuvent passer par la famille, des groupes de soutien de parents dans la même situation ou l’aide d’un thérapeute, d’un Sophrologue Spécialisée en Périnatalité. Les parents ressentent souvent le besoin de faire un autre enfant très rapidement et reviennent avec la même équipe médicale.

********

Sylvie-Magali Kramrich, Sophrologue certifiée RNCP,

Spécialisée en Périnatalité, je vous accompagne sur rdv, au cabinet libéral

06.52.25.26.42

smk.sophrologie@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *