La grossesse

C’est une PERIODE UNIQUE dans la vie de l’être humain, dans VOTRE VIE…

 

Sylvie-KramrichLa grossesse et l’accouchement sollicitent la femme dans sa globalité physique, affective et spirituelle.
Quand vous jouiez étant petit, vous rêviez peut-être déjà de votre désir d’enfant : « je veux un petit frère ou une petite sœur !».
Mettre un enfant au monde, c’est aller à la rencontre d’un enfant rêvé pour l’accueillir dans la réalité. Place alors à des émotions insoupçonnées, des sensations inconnues, source d’angoisses ou d’interrogations multiples mais aussi, et fort heureusement, de grande joie et beaucoup d’amour.

Sylvie-Kramrich

C’est une PERIODE UNIQUE dans la vie de l’être humain, dans VOTRE VIE.

Les questions du père… qui se sent bien souvent à l’écart :
« Cela va-t-il changer notre relation ? »
« Quel sera mon rôle pendant la grossesse ? »
« Est-elle plus fragile qu’avant ? Pourrons-nous faire l’amour pendant la grossesse ? »
« Dois-je assister à l’accouchement ? »
« Serai-je un bon père ? »
« Heureux de devenir papa mais perception différente de la grossesse »
« J’ai besoin de davantage de temps pour intégrer la grossesse de ma compagne »
« J’ai besoin d’être rassuré et soutenu par ma compagne/femme »

SEXUALITE ET GROSSESSE

Longtemps tabou, voire recommandé de ne pas en avoir !
Au fil des mois, les rapports sexuels demandent quelques aménagements de confort
Libido du couple fluctuante
Côté masculin : désir amplifié ou diminué voir absent surtout les 3 derniers mois avec « la peur de faire du mal au bébé »
Côté féminin : certaines femmes deviennent distantes car comblées par leur grossesse
« craintes de faire mal au bébé » ou « crainte de réveiller le bébé » (pas d’inquiétude : bébé est à l’abri dans son sac amniotique et le bouchon muqueux protège et isole…)

1er trimestre
Diminution de la libido due à la fatigue, nausées, peur de fausse couche

2ème trimestre
Augmentation de la libido et du plaisir due à une élévation de la vascularisation de la zone du petit bassin.
L’orgasme provoque des contractions de l’utérus, non douloureuses et sans conséquence pour le bébé.

3ème trimestre
Moins confortable en raison du volume de l’abdomen, rapports possibles mais avec adaptation.
Une sexualité épanouie pendant la grossesse permettra des retrouvailles plus faciles après l’accouchement (attention si aucun rapport sexuel n’est vécu durant le 3ème trimestre)
La vue d’un accouchement peut être traumatisante pour le conjoint, difficultés à érotiser le corps de sa femme = respecter son choix si ne souhaite pas assister à l’accouchement.

Contre-indications
– Contractions puissantes sur le col : menace d’un accouchement prématuré sévère
– Placenta Praevia, s’il recouvre le col, risques de saignements
– Si fissure de la poche des eaux : risque infectieux
– En cas d’herpès génital (le préservatif ne protège pas totalement)

********

Sylvie-Magali Kramrich, Sophrologue certifiée RNCP,

Spécialisée en Périnatalité, je vous accompagne sur rdv

au cabinet libéral situé à Nantes

06.52.25.26.42

smk.sophrologie@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *