Message de l’ONS

Le drame de Charlie Hebdo

“Impossible de ne pas réagir et de se poser cette question : comment un sophrologue peut-il aborder les assassinats perpétrés ce 7 janvier 2015 ? En appliquant les principes de la sophrologie, discipline phénoménologique et existentielle.
 
Couper la radio, éteindre la télé, se poser pour libérer un espace intérieur, accueillir l’émotion que ces événements suscitent en vous… tristesse, colère, dégoût, haine, peur… et se demander quels besoins elle suscite. Cette écoute attentive, ouverte à ce qui peut surgir de vous-même, devrait permettre l’émergence créative d’une vision nouvelle, transformée, sur la base d’une réunification autour de cet événement difficile
Source : l’Observatoire National de la Sophrologie
Ce contenu a été publié dans Sophrologie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *